lundi 29 septembre 2014

Infoclimat






N 165, vers Redon, à l'aller vers la Manif du 27 septembre. Ci-dessous, un lien vers une photo protégée de droits, sur cette image, l'observateur parle de "brumes". Un autre, de "coucher voilé". Infoclimat, pour reprendre un terme de nos ennemis, est un site "négationniste", qui nie le fait que notre atmosphère est devenue une chambre à gazage. Infoclimat est avec Météociel,  le principal site  de passionnés francophones de météorologie, il y est absolument proscrit de parler de "Chemtrails".
Si quelqu'un se targue d'écrire "Chemtrail", aussitôt se fait-il rabrouer, et les administrateurs lui signifient bien que "cela" n'existe pas, et qu'il se doit d'écrire "con" (sic) et non, "chem", et qu'on ne le reprendra pas à deux fois.
Le ton est ferme et menaçant.
La situation est si grave que la neige tourne au noir.



Ce "négationnisme" est d'autant plus aberrant que de nouveaux nuages artificiels filandreux, formant des carrés, et même des Z, ont fait leur apparition dans le ciel.
Comment ces bonimenteurs de la version "officielle" expliquent-ils cela ? 
Ou ont-ils la trouille de glisser vers le conspirationnisme ?  Ceux qui se croient si intelligents,  soulignent bien que les sites sur les chemtrails mènent vers des sites conspirationnistes donc soupçonnés "d’extrêêêêême-droite",
et donc de source biaisée,
quand il suffit, dans tous les sens de lever les yeux au ciel.
Jusques à quand de tels mensonges auront-ils le droit de cité ? 


Ici, vous avez un autre exemple de négatio-connards de gauchos-écolos, cette bande de saloperies de rouges qui ont raflé la saine écologie  à leur profit, dont les trop fameux Eva Joly et Cohn-Bendit, pédophilie comprise ! 
Traînées chimiques : y connaissent pas !
Bien sur, vous aurez aussi les lumières fafasses et tropeuses du Monde,
 feuille de choux larvée, avec Libé-ex-Rothschild,
des  3 Pieds Nickelés du Talmoud:
Niel-Pigasse-Bergé,
qui touchent des subsides de l'état. 
Et comme dirait l'autre,
contrèles ou pas, d'une bagnole s'échappent des gaz polluants, et d'un avion, ce serait de la pure vapeur d'eau ?
Et pourquoi pas un brumisateur de Vittel
ou d'eau de rose ? 
Et notez : 
le ciel a 2 sens, l'atmosphère, et aussi, le paradis, l'au-delà.
Le ciel physique et métaphysique.
Le piège se referme.
En le souillant, c'est comme s'il souillait notre passage ici-bas, et tentait de salir
et  d'entraver notre chemin 
spirituel.  


I cieli di Mina e di prima.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire